Les 10 jeux de cartes préférés des français

Les 10 jeux de cartes préférés des français

Le à 13:10 par Serge Capot

Les français et les cartes, c’est une grande histoire d’amour qui ne date pas d’hier. Des quatre coins du pays aux confins de l’Outre-Mer, les jeux de cartes ont envahi nos foyers et ont su trouver une place dans le cœur de joueurs âgés de 7 à 107 ans. Qu’il soit publicitaire ou de collection, nous possédons tous un jeu de cartes errant négligemment au fond d’un tiroir ou rangé avec soin dans une boîte dédiée. Avec un seul paquet de cartes, tout un éventail de jeux s’offre à vous. Les cartes ont quelque chose de magique :  comment s’en lasser tant les possibilités sont variées ? Si vous êtes à la recherche de nouveaux jeux, suivez-nous dans notre tour d’horizon des 10 jeux de cartes préférés des français.

1. La Belote

Sans surprise, la Belote trône à la première place de notre classement. Est-il encore vraiment utile de vous la présenter ? Deux équipes de deux joueurs s’affrontent pour être la première à atteindre 1000 points. Après avoir déterminé la couleur de l’atout (définie soit par la retourne, soit par l’équipe qui prend le contrat) les joueurs s'attellent à remporter le plus de plis possibles. L’objectif de la manche est simple : marquer un minimum de 82 points.

La Belote est un savant cocktail de chance et de stratégie, saupoudré d’un soupçon de communication (non verbale) entre les partenaires. À la vôtre !


Avis à toutes celles et ceux qui souhaitent découvrir la Belote en ligne : notre application de Belote gratuite est disponible sur le Play Store, l’App Store ainsi que sur Facebook.

2. Le Tarot

Talonnant la Belote dans le top 3 des jeux de cartes préférés des français, le Tarot arrive en seconde position. Sa spécificité réside dans ses cartes qui lui sont propres. Un paquet est composé de 78 cartes comprenant 21 atouts, une excuse et quatre Cavaliers !

Une manche de Tarot se déroule en deux temps : une phase d’enchère qui détermine le preneur, suivi d’une phase de jeu durant laquelle chaque camp tente de remporter le plus de plis possible. Comme à la Belote, le preneur marque des points en fin de manche s’il réussit son contrat.

Certaines subtilités viennent pimenter le jeu : la constitution d’un « chien » en début de partie, l’appel d’un Roi pour « choisir » son partenaire lorsque l’on joue à 5, la possibilité d’amener le « petit » au bout de la partie pour gagner des points supplémentaires...

Amateurs de Belote, le Tarot pourrait tout aussi bien vous séduire si vous aimez les grandes cartes et les manches qui durent plus longtemps.

3. La Bataille

La Bataille est un jeu de cartes très simple qui ne requiert aucune stratégie. Sa simplicité fait d’elle l’un des premiers jeux de cartes que l’on apprend étant enfant. Deux joueurs au minimum s’affrontent. À chaque tour, chacun va jouer la première carte de sa pile. La carte ayant la valeur la plus haute l’emporte sur les autres et le pli du gagnant vient s’ajouter sous sa pile. Le premier joueur qui parvient à amasser les 52 cartes remporte la partie. Mais attention, lorsque deux joueurs posent une carte de même valeur, il y a bataille ! Les joueurs posent alors une seconde carte pour déterminer qui remporte l’ensemble de la levée.
La Bataille est un grand classique des jeux de cartes en France, mais entre nous, elle demeure avant tout le jeu de cartes parfait quand on ne souhaite pas trop se fatiguer les méninges...

4. Les 7 familles

Le jeu des 7 familles est le jeu de cartes ludique par excellence. Appris dès la tendre enfance, il est idéal pour familiariser les plus jeunes aux jeux de cartes.

Le but est simple : compléter un maximum de familles (une famille étant composée de 6 cartes représentant chacune un membre de la famille). Pour ce faire, les joueurs vont tour à tour s’échanger des cartes ou en piocher de nouvelles. La partie s’arrête lorsque la pioche est vide. Le joueur qui a complété le plus de familles est désigné gagnant.

Il existe des centaines de jeux de 7 familles sur le marché reprenant des thématiques plus ou moins originales, telles les animaux, les métiers ou encore les chevaliers. De quoi alimenter la curiosité des enfants !

5. La Réussite

Également appelée Patience ou Solitaire, la Réussite est un jeu qui se joue seul, avec 52 cartes.

Celles-ci sont disposées sur la table dans un certain ordre (sept colonnes de cartes, une pioche, des cartes face visible, d’autres face cachée). L’objectif est de réordonner ces 52 cartes en quatre piles (une par couleur) en les rangeant en fonction de leur valeur (de la plus basse (l’As) à la plus haute (le Roi)). La partie se termine lorsque les quatre piles sont complètes.

Toutefois, il arrive que le jeu soit bloqué et que la partie ne puisse être terminée : ce n’est pas une réussite à tous les coups, alors soyez patients !

6. Le Rami

Prenez 2 à 5 joueurs, un paquet de 52 cartes, un ou deux jokers et vous voilà prêt pour une partie de Rami !

Au Rami, l’objectif est clair : être le premier à se débarrasser de l’ensemble de ses cartes afin de prendre le moins de points possible. Au début de la partie, tous les joueurs reçoivent sept cartes. Ensuite chacun pose tour à tour certaines combinaisons de cartes : brelans, carrés et séquences (formées par au moins trois cartes). Les combinaisons disponibles sur la table peuvent être complétées par tous les joueurs avec des cartes de leur main. Petite particularité du Rami, pour poser sa première combinaison, celle-ci doit contenir 51 points minimums ! À la fin d’une manche les cartes restant dans les mains adverses déterminent le nombre de points marqués par chacun. Le joueur ayant cumulé le moins de points à la fin de la partie est désigné gagnant.

7. Le Poker

Le Poker est un excellent jeu de bluff. Parmi ses variantes, la plus populaire (particulièrement sur les plates-formes de jeux en ligne et lors des tournois) est sans conteste le Texas Hold'em. Dans cette version, chaque joueur reçoit deux cartes en début de manche. Cinq cartes supplémentaires (le flop) sont ensuite placées au centre de la table. Elles seront révélées au fil du jeu. Tout au long de la manche, et avant la révélation de chaque carte du flop, les joueurs peuvent choisir de suivre la mise, de relancer ou de se coucher, en fonction de leur certitude à pouvoir battre les combinaisons de cartes de leurs adversaires. Ces combinaisons sont nombreuses et classées selon une certaine hiérarchie, allant de la simple paire à la quinte flush royale tant convoitée !

Pour miser, les joueurs disposent de jetons, ayant une valeur fictive ou bien réelle, car oui, le Poker est un jeu d’argent ! Que ce soit entre amis où chacun décide d’engager une somme modeste, ou lors de grands tournois dans lesquels des centaines de milliers d’euros sont en jeu, chacun espère remporter le pactole ! Pour y arriver, il faut être le plus malin (ou le plus chanceux) et rafler tous les jetons de vos adversaires.

Amis bluffeurs et flambeurs, vous l’aurez compris, le Poker est fait pour vous !

8. La Coinche

La Coinche est une variante plus stratégique de la Belote. À la différence de sa consœur, une phase d’enchères est ajoutée durant laquelle le preneur détermine le contrat en fonction des points qu’il estime pouvoir atteindre. Les annonces (tierce, carré, cinquante et cent) et la possibilité de Coincher/Surcoincher (pour contrer l’adversaire) sont également de la partie, ce qui aide à atteindre des scores stratosphériques ! Pour cette raison, une partie de Coinche se joue communément en 3000 points. Enfin, les joueurs peuvent choisir d’annoncer des parties Sans Atout ou Tout Atout afin de pimenter le jeu.
Vous l’aurez compris, la Coinche, c’est une Belote un peu plus complexe.

9. La Manille

Plus ancienne que la Belote, la Manille n’en demeure pas moins très proche. Attention cependant, l’ordre des cartes diffère : le 10 passe maître (il se fait appeler « la Manille »), il est suivi de l’As « le Manillon »). Suivent ensuite le Roi, la Dame, le Valet, le 9, le 8 puis le 7. Une fois les 31 premières cartes distribuées, la dernière carte est retournée pour être visible aux yeux de tous jusqu’à la fin du premier pli. Elle détermine la couleur de l’atout pour le reste de la manche. En dehors de ces quelques différences, le mode de jeu reste similaire à celui de la Belote : il faut jouer la couleur demandée lorsqu’on le peut et couper avec de l’atout lorsque la couleur nous manque.

Il existe différentes variantes de la Manille : la Manille muette, la Manille parlée, la Manille aux enchères, la Manille coinchée… Là encore, pas de quoi s’ennuyer !

10. Le Bridge

Pourrait-on conclure cette liste des 10 jeux de cartes préférés des français sans évoquer le Bridge ? Celui-ci se joue lui à quatre joueurs répartis en deux équipes de deux, avec un jeu de 52 cartes. Un peu comme à la Coinche, une manche de Bridge (appelée « coup ») est composée de deux phases : les enchères qui déterminent la couleur de l’atout ainsi que le nombre de plis à réaliser, puis la phase de jeu (appelée « jeu de la carte »). Les couleurs sont divisées en deux catégories selon un ordre hiérarchique : les majeures (Pique et Cœur) et les mineures (Carreau et Trèfle). Un joueur peut également annoncer Sans Atout, l’enchère la plus haute. Durant la phase de jeu de la carte, le partenaire du preneur fait le mort, c’est à dire qu’il se contente de poser ses cartes devant lui, faces visibles. Son partenaire doit jouer avec son propre jeu et celui du mort. Le reste de la manche est plutôt classique pour un jeu de levées :  le pli est remporté par le joueur qui a posé la carte la plus haute, avec la possibilité de couper avec de l’atout lorsque l’on ne dispose pas de la couleur demandée. Pour remporter la manche, l’équipe déclarante doit remplir le contrat annoncé. À la différence de la Coinche, on ne compte pas les points mais le nombre de levées.

La véritable complexité du Bridge réside dans son système d’enchères, plus élaboré qu'à la Coinche.

Avis aux grands coincheurs désirant un peu plus de challenge, essayez-vous au Bridge !

Vous l’aurez compris, qu’importe les profils de vos compagnons de jeu et le nombre de cartes que vous avez à disposition, vous trouverez toujours un jeu de cartes correspondant à votre envie du moment !

Nous espérons que cette présentation succincte des dix jeux de cartes préférés des français vous a plu. N’hésitez pas à pousser la curiosité un peu plus loin en partant dès maintenant découvrir les jeux de cartes les plus populaires chez nos voisins européens ou encore de l’autre côté de l’Atlantique.

À bientôt sur Belote.com !