Nous utilisons les cookies afin de vous proposer le meilleur service possible. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

Comment enchérir à la Coinche ?

Le 12.10.2017 à 18:00 par Serge Capot

Le côté tactique de la Coinche réside principalement dans la façon d’enchérir pendant la phase d’enchères. On peut ainsi décrire tout ou une partie de son jeu à son partenaire en annonçant des contrats, tout en respectant les règles du jeu. Voici quelques conseils sur la manière d’enchérir à la Coinche, vous n’aurez après cette lecture plus d’excuse pour annoncer « au feeling ».
À la Coinche, la phase d’enchères introduit une notion de bluff dans le jeu de belote. Attention cependant, hésiter lors de la phase d’enchères est strictement interdit car le partenaire pourrait ainsi comprendre que l’adversaire pourrait être coinché avec succès.

Comment annoncer à la Coinche ?

Il est conseillé d’annoncer 20 points par pli que l’on pense remporter et d’y ajouter les points des annonces éventuelles. Par exemple, si on pense réaliser quatre plis et qu’on dispose d’une suite de trois, on annoncera 80 points + 20 points pour la suite de trois, soit 100 points à la couleur choisie.
Annoncer à la Coinche

Comment enchérir sur son partenaire à la Coinche ?

Pour bien répondre aux enchères annoncées par son partenaire, il s’agit d’évaluer son jeu en fonction de l’enchère proposée par le partenaire : soit surenchérir à la couleur, soit changer de couleur, soit passer puis surenchérir au tour d’après si l’occasion se présente.
Si on possède le Valet et une autre carte à la couleur annoncée par le partenaire ou le 9 et deux autres cartes de la même couleur, on peut tranquillement surenchérir de 20 points.
Si on possède le Valet sans autre carte de même couleur à la couleur annoncée ou le 9 accompagné d’une carte ou l’As accompagné de deux cartes, on peut monter de 10.
À la Coinche, il est parfois difficile de faire percevoir à son partenaire la différence entre les points que l’on a à l’atout et ceux des cartes maîtresses. Généralement, il est conseillé de passer une première fois si on est faible en atout, puis si le partenaire surenchérit, de monter de 10 par As non-atout que l’on possède, ainsi le partenaire aura une indication d’un jeu « d’aide » faible en atout.

Et en mode Sans-Atout et Tout-Atout ?

Les modes Sans-Atout et Tout-Atout sont eux aussi sources de stratégies qui leur sont propres. D’une manière générale, pour le Tout-Atout, veillez à avoir au moins trois Valets ou une ou deux suites de cartes d’atouts (Valet, 9, As) et privilégiez ces enchères lorsque vous êtes placé tout de suite après le donneur, ce qui vous permet d’avoir la main à coup sûr. En mode Sans-Atout, veillez à avoir au moins trois As ou deux As et au moins une grande suite (As, 10, Roi, Dame, Valet) si vous êtes placé après le donneur.
Vous avez maintenant de bonnes bases pour devenir un pro des enchères à la Coinche. Il ne vous reste plus qu’à mettre en pratique.
Rendez-vous sans plus attendre sur notre application gratuite de Belote et de Coinche en ligne disponible sur FacebookAndroid et iOS !


Articles liés
Ne raccourcissez pas votre partenaire !

Tous les joueurs de belote le savent : bien soutenir son partenaire quand il a pris, c’est presque plus difficile que de prendre soi-même. S’il a...

Lire la suite
Deviner le jeu de votre partenaire à la coinche

Bien interpréter les annonces de votre partenaire à la coinche, c’est une des bases  du succès, mais c’est surtout un art délicat. D’autant plus...

Lire la suite