Nous utilisons les cookies afin de vous proposer le meilleur service possible. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

Partenaire Belote

L'importance du partenaire

Le 04.06.2014 à 10:15 par Serge Capot

Juin 2014 - Vous le savez, au jeu de belote, si on n’a pas une bonne main, il faut un bon partenaire. Heureusement belote.com est là pour vous expliquer comment être et comment choisir un bon partenaire.
En effet, ce n’est pas toujours évident de trouver la perle rare. Il n’est pas impossible de gagner seul, mais vous ne pourrez pas faire la différence contre des joueurs confirmés. C’est souvent cela qui va creuser l’écart. Une bonne entente vous fera passer un cap dans votre connaissance du jeu et de ses mécanismes avancés.
Première étape : s'entraîner 
C’est une véritable relation sportive qu’il vous faudra avoir, pour surprendre vos adversaires avec des appels assassins et une collusion de tous les instants. Parallèlement, il vous faudra être irréprochable techniquement. En d’autres termes, il vous faudra beaucoup vous entraîner de votre côté, réviser les cours de l'école de belote et tester vos connaissances aux nombreux quiz proposés.
N’hésitez pas à vous mesurer à des adversaires du monde entier via l’application belote.com. Cette répétition rapide des parties de belote en ligne vous permettra de vous améliorer en solo. Vous pourrez même tester vos appels dans une configuration commune aux deux équipes. Cela vous permettra de vous entrainer à moindre coût avec un outil performant de belote en ligne gratuit.
Deuxième étape : Pratiquer
Qu’est-ce qui fait un bon partenaire ? Un bon partenaire vous permettra de jouer la couleur que vous souhaitez. Vous pourrez ainsi poser votre «21» en toute sécurité. Il ne faut pas aller jusqu’au célèbre : «tu me fends le cœur» pour indiquer discrètement la marche à suivre, mais un bon appel bien placé fera bien mieux l’affaire.
Du plus simple au plus complexe, n’hésitez pas à user et à abuser de ce moyen de communication licite pour communiquer avec votre partenaire et ne pas perdre le nord. Ce sera par exemple le cas lorsque vous prendrez l’atout et que votre partenaire ouvrira correctement pour éclaircir le jeu, sécuriser les plis et vous prémunir des coupes.
Un bon partenaire vous permettra de prendre le minimum de risque avec vos cartes maîtresses, tout en vous permettant de vous défausser de vos mauvaises cartes. En un mot : ren-ta-bi-li-té !
Bref...
Pour gagner à la belote, il faut pratiquer, pratiquer et surtout pratiquer. Dans un premier temps, bien connaître tous les fondamentaux, et dans un second temps, travailler vos appels, vos défausses et vos impasses avec votre partenaire. Et pour vous entraîner, rien de tel qu’une belote sur iPad !


Articles liés

Ne raccourcissez pas votre partenaire !

Tous les joueurs de belote le savent : bien soutenir son partenaire quand il a pris, c’est presque plus difficile que de prendre soi-même. S’il a...

Lire la suite
Deviner le jeu de votre partenaire à la coinche

Bien interpréter les annonces de votre partenaire à la coinche, c’est une des bases  du succès, mais c’est surtout un art délicat. D’autant plus...

Lire la suite